SNCF au féminin est un site de SNCF

Semaine de la mixité, en Bretagne.

L’ambassade Bretagne s’engage pour la mixité et sensibilise les acteurs.trices SNCF aux stéréotypes.

Publié le 16/03/2020 à 9:13

Durant la semaine de la mixité, du 9 au 13 mars, l’ambassade Bretagne a proposé aux membres actif.ve.s du réseau d’organiser dans leurs établissements, une projection d’une conférence vidéo issue du Programme EVE. Suite à cela, le Technicentre Industriel SNCF mais aussi Réseau Infrapole, tous deux situés près de Rennes, ont permit à 70 personnes de visionner la conférence de Patrick Scharnitzky évoquant le sujet de “Vivre en paix avec ses stéréotypes”.

Par petits groupes sur toute la semaine, la même projection a eu lieu. Pendant 1 heure, les spectateurs ont pu visionner et écouter cette conférence-vidéo où Patrick Sharnitzky expose avec humour et réflexion la notion de stéréotype. Dans cette échange, il insiste sur le fait que tout le monde sans exception possède des stéréotypes qui concernent le genre, la génération, la culture, la religion, l’origine de l’autre etc… La première étape est donc d’accepter d’avoir en soi ces biais parfois inconscients et ensuite de mettre en place des pare-feux pour ne pas les prendre en compte lors des prises de décisions ou de discussions, que ce soit dans la sphère professionnelle ou personnelle.

A la fin de la présentation, un échange était organisé entre les spectateurs.trices, afin d’échanger sur la compréhension des propos, sur le fait d’accepter d’avoir des stéréotypes. Ce qui est globalement ressorti de cette conférence, c’est le fait d’avoir choisi un angle assez large à propos des stéréotypes, contrairement à un discours uniquement axé sur les stéréotypes hommes-femmes. Le thème de la mixité a été exploité dans son ensemble et c’est ce qui a plu aux personnes présentes, majoritairement masculines dans le cas du Technicentre Industriel.

Pour cette opération, nous avons tenu à ouvrir l’événement à tout le personnel SNCF et pas uniquement aux membres du réseau SNCF au Féminin. De là, des échanges sur le réseau étaient davantage constructifs et enrichissants. Nous avions préparé un petit kit de bienvenue avec un questionnaire à gratter sur la diversité, un sticker “Je suis engagé.e pour la mixité SNCF”, une carte postale à la citation inspirante du réseau SNCF au Féminin, ainsi que le fameux carton rouge “Stop au sexisme !”.

Un petit questionnaire a été envoyé à la fin de chaque session de projection, afin de recueillir le ressenti des participant.es mais également pour récolter leurs expériences concernant les stéréotypes, qu’ils.elles ont pu vivre au cours de leurs carrières professionnelles et surtout pour les inviter à s’inscrire dans le réseau.