SNCF au féminin est un site de SNCF

Revue de podcasts

Trois podcasts de femmes inspirantes pour cultiver sa confiance en soi, donner envie d’entreprendre, de créer, d’oser, de réfléchir ou, tout simplement, se laisser porter par des voix différentes.

Publié le 11/06/2020 à 9:00

Les « 4 Elles »

Les « 4 Elles » retrace l’aventure de Michèle, Beti, Martine et Eliane. Elles ont une vingtaine d’années quand, de juin à novembre 1965, elles traversent le continent américain du Sud au Nord au volant de deux 4L Renault sous le parrainage du magazine Elle.

Une expédition de 40 000 km, qui les mène de la terre de feu tout au Sud de l’Argentine jusqu’en Alaska ! La réalisatrice Julie Gavras, fille Michèle, nous fait revivre cette incroyable expérience… Il y a d’abord la voix d’un « speaker » qui présente ces quatre jeunes femmes. Son timbre, sa diction, son niveau de langage, tout nous renvoie aux années 1960. D’autres voix viennent ensuite, celles de ces femmes qui racontent aujourd’hui l’aventure qu’elles ont vécue il y a cinquante-cinq ans. C’est aussi toute une époque qui se déploie : la libération de la femme, la guerre d’Algérie, l’Amérique Latine à l’aube des grands changements… Et tandis qu’Eliane, Michèle, Martine et Beti avancent dans le récit, chacune avec sa façon de raconter, elles retrouvent ce délicat équilibre entre elles qui leur a permis alors de mener au bout cette incroyable aventure au féminin.

L’Expérience : Les « 4 Elles », disponible sur France Culture

 

La formation des soignant.e.s 

Elles sont gynécologues, sages-femmes, ostéopathes, psychologues…Toutes œuvrent, à leur façon, en faveur d’une prise en charge globale de la santé des femmes. Le podcast Les femmes sages leur donne la parole. Dans l’épisode « La formation des soignant.e.s », Perrine Millet, gynécologue-obstétricienne, coordinatrice du diplôme interuniversitaire « Prise en charge des violences faites aux femmes, vers la bientraitance », revient sur son cheminement personnel, sa pratique, les conséquences des violences sur la santé des femmes, le secret médical ou encore l’importance du repérage systématique par les professionnels de santé.

Les femmes sages, « La formation des soignant.e.s » disponible sur Un maillon manquant.

 

 

Le syndrome de l’imposteur : pourquoi nous hante-t-il tant ?

Malgré des résultats remarquables Ils, elles sont convaincu.e.s que leur réussite n’est due qu’à un concours de circonstances, jamais à leurs compétences, à leur intelligence. Ils, elles sont persuadé.e.s qu’ils, elles trompent leur monde, et ne méritent pas ce succès. Ils, elles vivent dans la crainte qu’on ne découvre la vérité derrière ce masque de réussite, et s’efforcent de créer des situations susceptibles de les confirmer dans leurs doutes. Ils, elles souffrent du syndrome d’imposture. 60 à 70 % de la population mondiale en aurait souffert au moins une fois dans sa vie selon la psychologue Pauline Rose-Clance, auteur du Complexe de l’imposture. Le podcast de la journaliste Cyrielle Bedu analyse ce syndrome à travers des témoignages vivants et des propos de spécialistes.

Émotions : « Le syndrome de l’imposteur », disponible sur Loui Media

@ Getty Images