SNCF au féminin est un site de SNCF

Rassembler et créer du lien avec d’autres réseaux féminins

Complémentaires, les deux ambassadrices du réseau SNCF au Féminin en Bourgogne-Franche-Comté œuvrent ensemble depuis 2017. Si Floriane Cuche assure l’organisation du réseau, Corine Trousselot se charge de la communication. Désireuses de rayonner au-delà du groupe SNCF, elles fédèrent les réseaux féminins de leur région au sein de Coworkher.

Publié le 12/02/2021 à 9:00

Notre binôme s’est organisé naturellement lorsque l’ambassadrice de l’époque est partie à la retraite. Nous travaillions toutes les deux dans deux secteurs différents, l’une étant réseau et l’autre mobilités.

Aujourd’hui, si l’une assure le back office de notre ambassade, la gestion des membres, l’organisation des rendez-vous ou l’enregistrement des conférences ; l’autre se charge des publications sur Yammer, de la communication vers nos membres et à l’extérieur, en réalisant des flyers et des affiches. Notre rôle d’ambassadrice nous oblige à sortir de notre zone de confort et de nos habitudes de travail. À titre personnel, individuel ou professionnel, il élargit nos compétences.

 

SE DÉVELOPPER, ÉCHANGER, PARTAGER…

Pour animer notre ambassade, nous avons commencé par les ateliers de développement personnel et professionnel proposés par SNCF au Féminin, puis nous avons organisé localement d’autres ateliers sur le charisme, l’audace, et bientôt sur la chance… Nous avons mis en place ces animations avec des plus petits groupes de membres de notre réseau. Nous allons aussi relancer le mentorat cette année.

Très vite, nous nous sommes demandé comment organiser des moments d’échange et de partage. Et l’une de nous a eu l’idée de mettre en place des pique-niques aux beaux jours. Cela nous sort du cadre de nos bureaux et nous permet de rencontrer des personnes que nous ne connaissons pas encore.

Notre binôme s’est organisé naturellement. Nous ne nous sommes même pas posé la question ! Il s’avère que nous étions complémentaires.

 

COWORKHER, UNE RENCONTRE AVEC D’AUTRES RÉSEAUX FÉMININS RÉGIONAUX

Nous avons alors eu envie de convier les membres d’autres réseaux de notre territoire à nos événements. Ainsi, nous avons contacté Énergies, le réseau de femmes d’EDF et avons organisé un premier événement le 14 novembre 2019 baptisé Coworkher, en sollicitant les autres réseaux des entreprises présentes dans la région : Orange, EDF, Enedis et la Caisse d’Épargne.

Nous avons poursuivi nos échanges durant l’année 2020 avec des ateliers et des rencontres virtuelles, organisés en ligne en raison de la crise sanitaire, ce qui a permis à tous nos membres, où qu’ils soient, de participer.

Le 27 novembre dernier, nous avons partagé avec d’autres entreprises le témoignage d’Assia Benziane, membre du comité de pilotage de SNCF au féminin, responsable d’équipe train chez OUIGO et membre du conseil consultatif du G7 pour l’Égalité entre les femmes et les hommes. Cette initiative fait rayonner SNCF au Féminin et contribue à améliorer l’image de SNCF auprès d’autres entreprises (voir le replay ici).

En 2021, nous allons poursuivre et faire grandir ce lien, avec d’autres discussions inspirantes qui seront organisées à tour de rôle par les différents réseaux, avec Coworkher.

L’initiative Coworkher fait rayonner SNCF au Féminin et contribue à améliorer l’image de SNCF auprès d’autres entreprises.

Avec les membres des autres réseaux féminins de notre région, nous pouvons parler de la meilleure façon de concilier emploi et vie personnelle et trouver des solutions ensemble pour faire progresser la mixité !

 

Bios express

Floriane venait d’avoir son premier enfant lorsqu’elle a rejoint le réseau SNCF au Féminin. Manager d’agents en poste d’aiguillage, seule femme DPX dans sa région, elle a rencontré d’autres femmes chefs d’équipe et participé à de nombreux ateliers pendant cinq ans. Elle est devenue ambassadrice en mars 2017, en souhaitant rendre au réseau tout ce qu’il lui avait apporté.

Corine venait de prendre un poste sur la mixité chez SNCF Mobilités lorsque Floriane Cuche lui a proposé de partager l’ambassade Bourgogne-Franche-Comté avec elle. Alors qu’elle ne connaissait pas le réseau, Floriane a su la convaincre. Aujourd’hui, Corine ne regrette pas cette belle découverte, tant au niveau du réseau, qu’au niveau des ateliers de développement personnel.