SNCF au féminin est un site de SNCF

Page Culture : A la Comédie française, César est une femme…

… Et elle s’appelle Martine Chevallier !

Publié le 09/10/2019 à 10:34

Jules César, la nouvelle pièce de la Comédie Française casse les codes. Et pour cause : il est très rare de voir au théâtre des femmes interpréter des rôles masculins. Pour Rodolphe Dana, le metteur en scène, il s’agit d’« une occasion pour offrir aux actrices une partition à laquelle elles n’ont généralement pas accès ».

Car en effet, si les choses ont bien changé depuis l’époque de Shakespeare où les femmes n’étaient pas autorisées à monter sur les planches et où les hommes devaient donc jouer tous les rôles, elles n’ont pas tant changé que cela dans la mesure où le milieu reste essentiellement l’apanage du masculin. Il n’en est rien dans cette nouvelle adaptation de la célèbre tragédie du plus grand dramaturge anglais : réduite de 40 à 10 rôles, la troupe présente une parité parfaite entre acteurs et actrices. Ainsi, au-delà du rôle-titre, c’est Georgia Scalliet qui interprète Marc-Antoine et trois des conspirateurs sont des conspiratrices, à l’instar du personnage de Cassius joué par Clotilde de Bayser.

Du 20 septembre au 3 novembre 2019 au théâtre du Vieux-Colombier (75006)