SNCF au féminin est un site de SNCF

Nos métiers n’ont pas de sexe ! – #6 : Manager escale ferroviaire

Notre entreprise propose une immense variété de métiers. Tous ces métiers sont ouverts aux femmes comme aux hommes.

Publié le 13/11/2019 à 8:13

Tous ces métiers ont à gagner à la mixité, parce que, comme de nombreuses études l’ont démontré, la diversité des profils est un levier de performance : meilleure compréhension des parties prenantes (usager·e·s, partenaires…), renforcement de la qualité de vie au travail (ergonomie, fonctionnement du collectif…), partage d’expériences favorable à l’évolution des pratiques et à l’innovation…

Hélas, à l’échelle de l’économie française, les femmes se concentrent sur moins de 20% des métiers existants. La mixité des métiers se heurte au fait que de trop nombreuses femmes ne se projettent pas dans certaines fonctions… Il est temps que ça change ! Il est temps que les femmes osent investir certains milieux réputés masculins, pour y trouver les voies de leur épanouissement… Et peut-être de leur réinvention professionnelle.

Pour vous donner une meilleure vision de la variété des métiers de notre entreprise, votre plateforme SNCF au Féminin vous propose une série spéciale… Après les métiers de la SUGE et ceux de la SI, de l’aiguillage, des horairistes et de conducteur/conductrice, zoom sur l’activité de manager escale ferroviaire.

 

Mission : être à la tête d’une équipe pour s’assurer que tout se passe bien dans les gares

Pour que les client·e·s de la SNCF puissent arriver à l’heure à leurs destinations, il faut que tout se déroule bien, du départ jusqu’à la fin. Le/la manager escale ferroviaire est à la tête d’une équipe qui doit garantir la fiabilité et la ponctualité des trains. En résumé, c’est le chef d’orchestre de la gare. Chaque manager est responsable d’un groupe d’environ vingt personnes, qu’elle/il encadre pour que tout le monde fasse bien son travail et pour que les services de SNCF soient assurés.

 

Êtes-vous fait·e pour ce métier ?

Vous avez le sens de leadership et vous aimez le travail en groupe ? Ce métier est pour vous ! Vous serez le/la pilote d’une équipe et vous êtes garant·e de l’organisation des circulations dans la gare. Cela implique aussi la supervision de la préparation technique des trains et le contrôle des équipements, ainsi que la vérification des procédures de sécurité et de la fiabilité de l’information donnée aux voyageurs. Chez SNCF, nous avons des formations pour préparer les nouvelles et les nouveaux arrivé·e·s à leur métier.

 

Vous avez un agenda dynamique. Le métier de manager escale peut vous offrir plus de flexibilité dans vos horaires ! Vous devrez travailler selon la circulation des trains, parfois pendant la nuit, le week-end et les jours fériés : ces horaires décalés vous permettent de mieux gérer votre planning et votre rythme de vie et d’avoir plus de temps libre dans les heures creuses en semaine. La plupart du temps, vous resterez dans le centre opérationnel, votre « tour de contrôle », mais vous allez également faire des missions sur le terrain – pour accompagner de plus près le départ d’un train, par exemple.

 

Vous êtes à l’aise avec les clients, internes et externes, et vous avez de l’autonomie. La communication, la gestion de conflits, la négociation avec les voyageurs et avec votre équipe : ce sont des atouts nécessaires au métier de manager escale ferroviaire. La/le chef d’escale doit informer les voyageurs de tout ce qui se passe dans les gares, par communication sonore et visuelle. Vous serez en interaction permanente avec les gens ! Il faut donc savoir être réactif, à l’écoute et bien transmettre toutes les informations vitales aux passagers. Être en contact direct avec les client·e·s c’est avoir des journées dynamiques qui ne se répètent jamais !

 

Comment faire pour devenir manager escale ferroviaire ?

Le métier de manager escale ferroviaire demande un bac +2/3 (ou un diplôme équivalent). L’idéal est que vous ayez environ 3 ans d’expérience dans les domaines de sécurité, commerce, vente ou services. Vous devez aussi être prêt·e à vous concentrer sur plusieurs écrans à la fois, chacun ayant des données essentielles sur le fonctionnement de la gare et des trains. Chez SNCF, les collaborateurs et les collaboratrices ont des parcours très diverses : les formations internes permettent des spécialisations et des reconversions professionnelles.

 

Quelle place des femmes dans ce métier ?

Si vous hésitez encore à postuler, vous pouvez vous inspirer en regardant le témoignage d’Audray, chef d’escale. Après ses études en école d’ingénieur, elle a décidé de faire une alternance à la SNCF, ainsi qu’une formation interne de 4 mois, pour ensuite enchaîner des CDD et arriver enfin à son poste de manager. Si vous aussi voulez renforcer la présence des femmes dans ce métier : rejoignez notre équipe et devenez chef d’escale. Les prochains trains SNCF n’attendent que vous !