SNCF au féminin est un site de SNCF

Nos métiers n’ont pas de sexe ! – #3 : Horairiste

Notre entreprise propose une immense variété de métiers. Tous ces métiers sont ouverts aux femmes comme aux hommes.

Publié le 27/09/2019 à 9:00

Tous ces métiers ont à gagner à la mixité, parce que, comme de nombreuses études l’ont démontré, la diversité des profils est un levier de performance : meilleure compréhension des parties prenantes (usager·e·s, partenaires…), renforcement de la qualité de vie au travail (ergonomie, fonctionnement du collectif…), partage d’expériences favorable à l’évolution des pratiques et à l’innovation…

Hélas, à l’échelle de l’économie française, les femmes se concentrent sur moins de 20% des métiers existants. La mixité des métiers se heurte au fait que de trop nombreuses femmes ne se projettent pas dans certaines fonctions… Il est temps que ça change ! Il est temps que les femmes osent investir certains milieux réputés masculins, pour y trouver les voies de leur épanouissement… Et peut-être de leur réinvention professionnelle.

Pour vous donner une meilleure vision de la variété des métiers de notre entreprise, votre plateforme SNCF au Féminin vous propose une série spéciale… Après les métiers de la SUGE et ceux de la SI, zoom sur le métier d’horairiste.

 

Mission : planifier les futurs horaires des trains

Vous le savez, les horaires des trains sont une préoccupation majeure des usager·e·s. Et c’est bien normal car c’est fortement impactant sur leur quotidien : quand partir pour arriver à l’heure au lycée, à l’université, au travail, à leurs rendez-vous professionnels ou personnels ? Votre métier, en tant qu’horairiste, c’est de répondre à cette demande en concevant le plan de transport qui recense minute après minute le trafic ferroviaire, à partir du cahier des charges élaboré avec l’autorité de régulation.

Votre mission est clé pour les usager·e·s, elle est aussi fondamentale pour les agent·e·s et leurs managers : l’organisation des métiers de la circulation, de l’entretien du réseau, de l’accueil en gare etc. est directement reliée à la planification horaire. Bref, vous êtes au cœur du réacteur !

 

Êtes-vous fait·e pour ce métier ?

Vous avez le sens du service et êtes orienté·e clients & solutions ? Autrement dit, vous vous intéressez à tout ce qui fait la différence dans la vie des gens, au jour le jour, entre un service tout simple et un service vraiment utile.

Vous êtes précis·e et organisé·e ? Vous êtes rigoureux/rigoureuse, avez le sens du détail, le goût et la fierté du travail bien fait (quitte à être un peu perfectionniste… Eh oui, chacun·e a les qualités de ses défauts !). Vous aimez apporter des solutions simples à des problèmes complexes et tout votre esprit cartésien s’exprime dans l’intelligence logique et le pragmatisme nécessaires au métier d’horairiste.

Vous aimez travailler en équipe ? Bonne nouvelle ! La réussite d’un projet de planification horaire repose sur l’autonomie ET la coopération entre les différents membres de l’équipe d’horairistes et  avec leurs interlocuteurs dans l’entreprise. Si vous avez un bon sens relationnel, entre autres « soft skills » attendues dans un collectif solidaire, vous vous épanouirez dans une équipe d’horairistes.

 

Comment faire pour devenir horairiste ?

Le métier d’horairiste est ouvert à toute personne ayant un niveau Bac +2/3, toutes spécialités. On peut avoir une formation scientifique, littéraire, technologique ou autre pour candidater à un poste d’horairiste. Il est également possible de se reconvertir dans le métier après avoir eu toutes sortes de parcours (lisez par exemple le témoignage de Nicolas sur le site SNCF Carreer Inspirations, qui fut responsable qualité optique puis aiguilleur avant de devenir horairiste). Cette variété des profils fait pleinement partie de la richesse des équipes et contribue à la qualité du service : plus il y a de points de vue qui s’expriment, plus on est proche de la réalité du terrain !

Si ce métier vous intéresse, vous pouvez contacter un ambassadeur/une ambassadrice qui vous en dira plus sur ses missions, son travail au quotidien, l’ambiance dans les équipes, les satisfactions qu’il tire de sa vie professionnelle. Vous pouvez ensuite postuler via le site Emploi SNCF ou en contactant votre gestionnaire RH. Si votre candidature est retenue, vous recevrez une formation initiale, suivie d’un stage sur le terrain, puis tout au long de votre pratique, vous aurez l’opportunités de suivre des formations pour vous perfectionner et pour évoluer dans les métiers de SNCF réseau… Et dans d’autres métiers du groupe.