SNCF au féminin est un site de SNCF

Mot de conclusion du séminaire de Deauville

​Samedi 9 juin 2012 : Conclusion du séminaire de Deauville par Virginie ABADIE-DALLE, présidente du réseau SNCF AU FÉMININ. Mes chères amies, Nous allons terminer notre séminaire par les derniers ateliers auxquels vous allez participer, et dès à présent je voulais conclure puisque nous ne serons plus ensemble avant le déjeuner. Tout d’abord je voudrais procéder aux…

Publié le 11/06/2012 à 13:55

​Samedi 9 juin 2012 : Conclusion du séminaire de Deauville par Virginie ABADIE-DALLE, présidente du réseau SNCF AU FÉMININ.

Mes chères amies,

Nous allons terminer notre séminaire par les derniers ateliers auxquels vous allez participer, et dès à présent je voulais conclure puisque nous ne serons plus ensemble avant le déjeuner.

Tout d’abord je voudrais procéder aux remerciements.

Un grand merci et un grand bravo à l’ensemble des intervenants et des grands témoins qui ont accepté de nous guider et de nous éclairer tout au long de ces trois jours : la richesse de leurs expériences, la très grande qualité de leurs interventions et de leur animation d’ateliers ont grandement contribué au succès de ces trois journées.

Je remercie tous ceux qui ont aidé à la préparation de ce séminaire : la task force, notre comité stratégique, et le copil, qui ont apporté idées, énergie, dans la préparation de ces trois jours, Aude-Marie Pialoux et Alexandre Gamba dans mon équipe, Anne Bouvard d’Havas Event et toutes ses équipes, Sophie Fenot de TFCo et toutes ses équipes, l’équipe de captation vidéo, l’équipe de l’interactivité en salle et un grand chapeau à l’ensemble des photographes qui ont immortalisé ces moments.

Il y eut aussi des moments de partage et de joie, notre très beau logement, les excellents déjeuners et dîners, les animations concoctées par Benoit Lanciot, Tiffany Marteau et les équipes de leurs agences.

A ce propos, je souhaite que nous applaudissions bien fort les directeurs d’hôtels et le chef cuisinier qui nous font la joie d’être présents et qui nous ont si bien accueillis.

Je renouvelle mes remerciements aux sponsors  de SNCF AU FEMININ, le président, les 5 femmes du Comex, Stéphanie Dommange et Patrick Ropert.

Je voudrais en  un mot  saluer  le soutien de l’entreprise à notre égard. Nous avons la légitimité de pouvoir nous en servir – c’est elle qui nous permet d’être réunies et de pouvoir envisager la poursuite de ces rencontres et de notre réseau.

Et surtout, je vous remercie vous de la qualité de votre écoute et de votre très grande implication tout au long de ces journées.

J’espère que vous avez pris de l’intérêt et du plaisir.

J’espère que vous avez trouvé dans les séquences de réflexion proposées par les intervenants beaucoup de matière :

Savoir oser, ne jamais renoncer, avoir confiance en soi, agir, réaliser son rêve, et faire avancer l’entreprise en bougeant ses lignes

Surtout ce qui relève du conseil pratique et personnel…. amorcez une réflexion personnelle, ne vous arrêtez pas là.

Nous mêmes essaierons de continuer à vous proposer des actions et des formations dans ce domaine, des  outils,  une  manière de progresser…..

J’espère que le réseau sera un soutien pour chacune d’entre vous dans lequel vous pourrez partager vos joies comme vos difficultés.

Je sais que les ateliers furent très actifs et très réactifs, un bon point de départ pour continuer à nous enrichir et à améliorer notre efficacité… ne vous arrêtez pas là, mettez vous en mouvement

Pour ma part les moments que j’ai trouvés particulièrement intéressants furent  : les parcours de femmes qui sont allées au bout de leur idées : les témoignages de Fanny Péchiodat, Caroline Sost, celles qui se sont investies pour une cause : Catherine, Claudine, Soumia et qui se sont réalisées dans des projets hors du commun et aussi utiles pour la société, les témoignages internes souvent poignants et énergisants, dont le chemin est en tout point remarquable et ne peut que nous encourager à progresser et à aller de l’avant.

Il est très important d’avoir votre retour, pour préparer la session 2013 pour celles qui viendront l’an prochain et d’ailleurs un sondage vous sera envoyé

J’ai un seul et unique regret : celui que le réseau et les rendez vous de Deauville ne soient pas déjà ouverts à l’ensemble des femmes, je pense aux non cadres. Je vous le dis, vous avez mon engagement, le réseau va se saisir de ce sujet car elles le méritent et en ont besoin, il m’a d’ailleurs semblé que le président a indiqué hier dans son intervention qu’il souhaitait que toutes les femmes soient concernées par notre démarche

J’ose dire une chose : le réseau  est une force d’influence. Et ceci nous engage. On attend de nous d’emmener les choses plus vite plus loin, de faire des propositions, c’est un réseau qui agit

Et j’ajoute sur ce point : on nous entendra toujours plus sur les propositions que nous ferons que sur les récriminations, revendications. C’est pour cela que je suis heureuse que nous soyons toujours plus nombreuses, organisées en réseau, prêtes à produire….

Le réseau va continuer sa route  ….vous avez mon engagement

Nous sommes des femmes et fières de l’être…..nous ne demandons pas de privilèges mais d’être traitées à égalité, sans discrimination.

Nous savons que nous apportons des qualités différentes et complémentaires dont l’entreprise ne doit pas se passer.

Il faut en être conscientes et nous espérons que ces trois jours auront contribué à renforcer notre confiance en nous même.

Le changement du monde c’est maintenant et avec nous….

Virginie ABADIE-DALLE