SNCF au féminin est un site de SNCF

L’égalité femmes/hommes au fil de l’actu : votre revue de web Du 28 novembre 2019

Voici trois actualités phares des deux dernières semaines sur le front de la mixité.

Publié le 27/11/2019 à 8:08

Au Japon, les femmes veulent avoir le droit de porter des lunettes au travail

Les femmes protestent au Japon depuis quelques semaines contre les normes de beauté qui les empêchent de… Porter de lunettes au travail ! Plusieurs arguments sont utilisés par les entreprises pour justifier cela : raisons de sécurité pour les compagnies aériennes, visage « caché » selon l’industrie cosmétique, et même jugement selon lequel que cela donne aux travailleuses un « caractère froid » dans la grande distribution. Le mouvement de protestation a commencé suite à une émission télévisée révélant cette pratique abusive de plusieurs employeurs. De nombreuses femmes se sont très vite mobilisées sur les réseaux sociaux. Ce n’est pas la première fois que les Japonaises dénoncent les injonctions sur l’apparence en milieu professionnel : il y a quelques mois, elles se battaient contre l’obligation de porter des chaussures à talons. L’hashtag #MeToo est devenu #KuToo, un jeu de mots avec les termes « kutsu » (chaussures) et « kutsuu » (douleur).

 

 

Les « figures de l’ombre » de la NASA récompensées avec une médaille d’or du gouvernement américain

Les quatre femmes afro-américaines qui ont participé à l’aventure du premier voyage sur la Lune,  mieux connues depuis la sortie du film hommage « Les figures de l’ombre », recevront une médaille d’or du gouvernement américain pour leur travail dans cette mission. Katherine Johnson, Dorothy Vaughan, Christine Darden et Mary Jackson seront récompensées (les deux dernières de façon posthume). Une cinquième médaille sera attribuée à toutes les femmes ayant contribué avec la NASA pendant la période de la course à l’espace. Basées dans le centre de recherche Langley, dans l’état de Virginie, ces femmes étaient appelées « les ordinateurs humains » de la NASA, en raison de leur capacité impressionnante à faire des calculs.

 

 

Les challenges des femmes dans le domaine du jeu vidéo

Le 10 novembre 2019, la finale du championnat du monde du jeu vidéo League of Legends a eu lieu à L’AccorHotels Arena de Bercy, à Paris. Une opportunité pour regarder de plus près les chiffres de ce secteur montant qu’est l’e-sport. Dans la catégorie « esportif loisir », 29% des 2,9 millions de joueurs sont de femmes. Concernant la classe « esportif amateur » (1,3 millions de Français·e·s), les femmes ne représentent que 10% ! Seulement pour la catégorie la plus large (« grand public », avec 10,6 millions de joueurs), celle où il n’y a pas de compétition ni de classement, l’écart reste moins impactant : nous y trouvons 48% de femmes.