SNCF au féminin est un site de SNCF

L’égalité femmes/hommes au fil de l’actu : votre revue de presse du 6 septembre 2019

Voici trois actualités phares des deux dernières semaines sur le front de la mixité.

Publié le 09/09/2019 à 9:00

Rosa Parks et Sally Ride rejoignent la collection de personnalités inspirantes de Barbie

Nous vous parlions de Barbie qui fêtait ses 60 bougies dans une précédente revue de presse. La poupée la plus célèbre du monde n’a pourtant pas pris sa retraite et continue de faire l’actualité, avec pour cette rentrée la sortie de deux nouveaux visages faisant honneur à deux grands personnages : la militante Rosa Parks et l’astronaute Sally Ride. Elles rejoignent ainsi la collection Mattel des femmes qui ont marqué l’histoire où figurent déjà l’artiste Frida Kahlo, l’aviatrice Amelia Earhart et la mathématicienne Katherine Johnson. Autant de rôle modèles féminins à même d’inspirer des vocations aux jeunes générations.

 

#Mevsme, le hashtag de celles qui n’ont pas peur de s’afficher au naturel sur Twitter

Avez-vous remarqué cette tendance que nous avons sur les réseaux sociaux à vouloir nous montrer uniquement sous notre meilleur jour ? La meilleure pose, le maquillage impeccable, le sourire radieux et filtre qui va bien, quitte à oublier qu’il ne s’agit pas là d’un exact reflet de la réalité. Que parfois, voire la plupart du temps, on sort du lit avec les paupières collées et la trace de l’oreiller sur la joue ! Pour casser avec cette injonction de la fausse perfection, un nouveau challenge baptisé #Mevsme (moi versus moi) gagne en viralité sur Twitter. Le principe est simple : les courageuses internautes postent une photo d’elles bien fraîches et une autre au naturel ! Une belle incitation à l’acceptation de ses merveilleuses imperfections.

 

Grande manifestation au Trocadéro en hommage aux victimes de violences conjugales

Le Grenelle des violences conjugales s’est ouvert le 3 septembre 2019 date symbolique faisant écho au numéro d’appel de la plateforme téléphonique dédiée aux victimes de violences conjugales (3919). Cette grande concertation qui va durer 3 mois intervient quelques jours après un grand rassemblement qui a eu lieu le dimanche 1er septembre à la place du Trocadéro, à Paris. Des manifestantes brandissaient ainsi des feuilles numérotées de 1 à 100 en hommage à la barre dépassée des 100 féminicides enregistrés en France pour cette seule année 2019. Les associations de lutte contre les violences domestiques faites aux femmes demandaient alors le débloquement d’un budget plus conséquent que les 1 million d’euros de « fonds spécial » annoncés par Marlène Schiappa jeudi 29 août.

  • Lire l’article du 20 minutes sur le numéro 3019 de la plateforme téléphonique d’écoute pour les femmes victimes de violences conjugales
  • Lire un article sur la manifestation du 1er septembre à la place du Trocadéro sur FranceTvInfo
  • Suivre le live de l’évènement du Grenelle des violences conjugales sur le Monde