SNCF au féminin est un site de SNCF

L’égalité femmes/hommes au fil de l’actu

Voici trois actualités phares des deux dernières semaines sur le front de la mixité.

Publié le 11/03/2020 à 13:04

Journée Internationale des Droits des Femmes : des manifestations partout dans le monde

La Journée Internationale des Droits des Femmes, le dimanche 8 mars, a permis à des milliers de personnes de manifester dans le monde. A Paris, 60 000 manifestant·es (selon les organisatrices de la marche) ont protesté contre les violences faites aux femmes, contre leur invisibilisation et contre toute sorte de sexisme. Au Chili, plusieurs centaines de milliers de femmes ont défilé à Santiago (dont nombreuses portaient un foulard vert, symbole de la lutte pour le droit à l’avortement). En Espagne, environ 120 000 personnes étaient présentes — certaines portaient des masques chirurgicaux et criaient contre le « patriarcavirus ». En revanche, pour la deuxième année consécutive, Istanbul, en Turquie, n’a pas eu de manifestation : le gouvernement a interdit les rassemblements pendant cette journée historique.

 

Québec : Plus de $ 700 000 pour inclure les femmes dans le secteur manufacturier

Au Québec, 75 PME recevront $ 713 701 de l’État pour soutenir l’intégration des femmes dans le secteur manufacturier, où elles représentent seulement 28% des salarié·es. En plus de favoriser la mixité, cette initiative vise à combler le manque de main-d’œuvre dans ce domaine d’activité, selon le ministre du Travail, Jean Boulet. « Les conclusions du projet permettront également de créer des outils adaptés et transférables pour soutenir les entreprises dans la mise en place de pratiques plus inclusives », a-t-il affirmé.

 

« Parce qu’elle a regardé » : ONU et Netflix lancent un projet pour plus de visibilité féminine à l’écran

Dans ce mois de manifestation pour les droits des femmes, ONU Femmes et Netflix lancent ensemble une initiative pour combattre leur invisibilisation dans les productions audiovisuelles. L’idée étant d’avoir des recommandations culturelles parmi les choix du catalogue du service de streaming américain, ont participé du projet plusieurs artistes, telles que Sophia Loren, Millie Bobby Brown, Ava Duvernay, Fadiy Camara ou Fanny Herrero (cette dernière a conseillé le spectacle « Je parle toute seule » de Blanche Gardin, par exemple). Selon Stacy L. Smith, fondatrice du programme USC Annenberg Inclusive Initiative (qui publie des rapports sur la diversité au cinéma), 20% des films originaux Netflix ont été réalisés par des femmes l’année dernière, un « signe encourageant ».

Voici 3 recommandations de films pour la mixité dans le catalogue Netflix :