SNCF au féminin est un site de SNCF

Le chiffre : 41 % de mères considèrent qu’organiser la vie de famille pendant l’été est plus stressant qu’un déménagement ou un divorce !

Choisir une destination de vacances, faire les réservations, préparer les bagages, planifier l’itinéraire et les activités, penser à la crème solaire, aux courses, au budget…

Publié le 03/07/2020 à 9:00

La charge mentale qui pèse sur les épaules des mères ne prend pas de congés durant l’été !

Les vacances sont la promesse de détente, de balades et d’évasion. Mais pour les mères, c’est parfois loin d’être le cas comme le pointe une étude réalisée en 2019.

Seules 20 % d’entre elles déclarent que l’organisation des vacances est facile. Pour les autres, c’est une période difficile (22 %), stressante (28 %) voire écrasante (8 %). Résultat des courses : 26 % des femmes se sentent globalement plus stressées à la fin des vacances. Soit plus d’une sur quatre !

Chiffre encore plus affolant :  pour près de la moitié d’entre elles (41 %), rien n’est plus stressant qu’organiser les vacances, pas même un divorce, un mariage, un déménagement ou une demande de prêt. Ce désarroi est si important qu’une femme sur trois préférerait faire sa déclaration d’impôt plutôt que de gérer les vacances des enfants !

Mais les Françaises ne semblent pas être plus mal lotie que leurs voisines européennes. En effet, si seules 6 % des mères italiennes considèrent l’organisation des vacances épuisantes, Outre-Manche, les Britanniques sont à la peine : pour 21 % d’entre elles, la charge mentale des vacances est épuisante. En revanche, pour 38 % des mères allemandes, la gestion des vacances est tout à fait gérable, voire agréable. La raison ? 80 % des pères de familles allemands déclarent s’occuper eux-mêmes des enfants.

 

© Getty Images

 

© Getty Images