SNCF au féminin est un site de SNCF

Conférence de Florence Servan-Schreiber sur les super pouvoirs

Commencer l’année avec la découverte de ses super pouvoirs, c’est l’opportunité que nous a donné les ambassades Sncf au féminin en invitant Florence Servan Schreiber à nous les faire découvrir au travers de la psychologie positive. Il est à peine midi et la foule se presse déjà devant l’amphithéâtre du Campus Wilson. Une légère collation…

Publié le 16/01/2015 à 17:11

Commencer l’année avec la découverte de ses super pouvoirs, c’est l’opportunité que nous a donné les ambassades Sncf au féminin en invitant Florence Servan Schreiber à nous les faire découvrir au travers de la psychologie positive.
Il est à peine midi et la foule se presse déjà devant l’amphithéâtre du Campus Wilson. Une légère collation avalée et c’est parti pour une heure de concentré de Power Patate…

Florence Servan-Schreiber (FSS) se définit comme un professeur de bonheur.
Et là, la question qui est sur toutes les lèvres est : Qu’est-ce que le bonheur ?
Chacun est rassuré car la capacité à être heureux est pour 50% génétique,  10% de conditions extérieurs et nous influons personnellement sur 40% par l’interprétation de ce que nous vivons. C’est l’éternelle question de savoir si nous voyons le verre à moitié plein ou à moitié vide.
Comment faire pour que les 40% de cette part de bonheur soit au moins 40% heureux ?

FSS commence par rappeler les 3 bases nécessaires pour vivre le bonheur coté professionnel ou personnel : il faut prendre du plaisir dans ce que l’on fait, qu’il y ait un réel engagement et qu’il y ait un sens à ce que l’on fait.
Si le bonheur n’est pas présent dans notre vie depuis longtemps, ou lorsque nous subissons un revers, soit on se dit je vais devoir changer, soit « c’est la fin des haricots ».
Il faut bien se mettre en tête que chaque personne est unique et qu’elle évolue et change, y compris au cours d’une même journée. Nous ne sommes jamais exactement la même personne le soir en rentrant du bureau  que le matin en partant travailler. Toutefois nos traits de caractère font que la perception des évènements ne sera pas la même pour nous que pour notre voisin.
Connaître ses super pouvoirs permet de les utiliser au maximum et surtout de les mettre en œuvre quand nous en avons besoin. Un super pouvoir, c’est finalement un trait de caractère banal mais qui permet quand il est utilisé, de sublimer l’action, voire de la réussir.

Bref, après une heure d’un discours énergisant pour la plupart d’entre nous, l’on ressort de l’amphi, avec pour seule envie d’aller passer ce fameux test si ce n’est déjà fait, afin de détecter nos super pouvoirs et approcher le bonheur le plus près possible.
Pour le questionnaire, c’est par ici et cela prend environ 25 minutes.

Les chuchotements d’après conférence….
En 3 ou 4 mots :Drôle, optimiste, positive attitude, AccessibleRafraichissant, enthousiasme, bonne humeurVivant, concret, positif
En 1 ou 2 phrases :« J’ai la banane »« L’ambiance dans la salle était sympa, FSS est hyper accessible, drôle.. »« Le réseau a réalisé mon rêve de rencontrer FSS »« je suis contente d’être venue »