SNCF au féminin est un site de SNCF

Aux États-Unis, une marque de cosmétiques profite du Super Bowl pour appeler à la visibilité des femmes de la tech

Le Super Bowl est une tradition aux États-Unis : la transmission du match décisif de football américain est l’une des émissions les plus regardées dans le pays.

Publié le 07/02/2020 à 9:05

Ce faisant, les chiffres publicitaires sont exorbitants et les plus grandes marques se disputent les places pour valoriser leur produit. Dans cette « guerre » du marketing, l’entreprise de cosmétiques Olay a décidé d’utiliser sa visibilité pour rendre un hommage aux femmes des « STEM » (Sciences, Technologie, Ingénierie et Mathématiques) et pour appeler à encore plus d’inclusion dans ce domaine.

Dans la vidéo, nous voyons l’astronaute retraitée Nicole Stott et les actrices Lilly Singh et Busy Philipps participer à une sortie spatiale. « ‘Y a-t-il assez de place dans l’espace pour les femmes ?’ Qui a écrit ça ? Les gens se posent-ils encore cette question ? », demande la journaliste Katie Couric au début de la publicité. « Nous avons le problème inverse : il y a trop de place ici », répond, non sans ironie, Busy Philipps depuis son siège dans la fusée spatiale.

 

La marque Olay a également annoncé que pour chaque message avec les tags @OlaySkin et #MakeSpaceForWomen publié sur Twitter entre le 14 janvier et le 3 février, un dollar serait offert à la plateforme Girls Who Code (« Filles qui codent »). L’idée est d’inspirer les prochaines femmes des STEM et de financer une initiative qui promeut des actions pour en finir avec les inégalités de genre dans l’accès à l’éducation.

« Nous reconnaissons que beaucoup d’industries n’ont toujours pas atteint l’égalité femmes/hommes et c’est pour cette raison que nous nous servons du Super Bowl pour afficher des femmes courageuses et pionnières. Notre intention est d’inspirer et de créer un engagement autour de l’opération #MakeSpaceForWomen », a affirmé Eric Rose, directeur associé et brand manager à Olay.