SNCF au féminin est un site de SNCF

100% Cheminote : la parole libre, l’engagement à cœur

Iman Kalfallah et Marie-Charlotte Goffinet animent sur Facebook le groupe secret (invisible dans le moteur de recherche) « 100% cheminote ».

Publié le 23/01/2020 à 9:19

Un espace de solidarité réservé aux femmes de l’entreprise, sur lequel la parole est parfaitement libre. Elles ont accepté de dévoiler un peu les coulisses de ce projet pour SNCF au Féminin.

Bonjour Iman et Marie-Charlotte, pouvez-vous nous expliquer dans quelles conditions vous avez créé « 100% Cheminote » ?

Iman & Marie-Charlotte : Nous avons créé ce groupe il y a 3 ans en réaction à certains comportements sexistes sur un autre groupe qui existe depuis une douzaine d’années « Je bosse à la SNCF et j’assume ». Sur cette page, normalement, tout·e cheminot·e doit pouvoir s’exprimer, poser des questions, échanger des informations… Mais souvent, des femmes y ont essuyé des commentaires dénigrants ou ont reçu des messages de drague. Bref, on ne se sentait pas vraiment chez nous ! Donc, on s’est dit qu’on allait lancer un groupe exclusivement réservé aux femmes, qui compte aujourd’hui plus de 1600 membres… On apporte notre point de vu argumenté sans porter préjudice à notre collègue. Le mot d’ordre est : bienveillance.

Une membre peut faire un post en total anonymat si elle le désire, nous ne signons pas de charte de secret professionnel, mais pour garantir ce climat de confiance, nous nous engageons à ne rien révéler de compromettant, le contenu du post est écrit par l’intéressée et nous le publions en notre nom d’administratrice.

 

 

De quoi parle-t-on sur le groupe « 100% cheminote » ?

Iman & Marie-Charlotte : Nous échangeons sur toutes sortes de sujet en lien avec le travail, au quotidien ; nous partageons les anecdotes, ce qui nous réjouit ou bien ce qui est plus difficile. Quand une fille ne va pas bien, on la soutient, on tâche de l’aiguiller si par exemple sa situation peut être gérée avec l’Action sociale ou si elle doit faire appel aux syndicats ou à d’autres instances en capacité de l’aider. Il y a beaucoup de questions autour des RH et de l’avenir professionnel. Nous avons la chance d’avoir dans le groupe beaucoup de personnes expertes de ces sujets qui apportent des réponses fiables et précises, en toute confidentialité. Nous organisons aussi des sorties, entre collègues. Ca fait du bien de se retrouver avec des personnes avec qui on se sent en confiance.

 

 

Quels sont les liens entre « 100% cheminote » et SNCF au Féminin ?

Iman & Marie-Charlotte : Il n’y a pour l’instant pas de liens formalisés. Pour être franches, beaucoup de femmes du groupe « 100% cheminote » ne connaissaient pas le réseau SNCF au Féminin avant que Francesca Aceto prenne contact avec nous pour nous le présenter. Ce qui est intéressant avec ce réseau, c’est qu’il est partout en régions. Cela a été une très bonne surprise quand nous avons appris son existence. Il y a toutes les raisons pour que « 100% cheminote » et SNCF au Féminin fassent des choses ensemble. Nous avons beaucoup en commun : la volonté de faire une meilleure place aux femmes dans l’entreprise, l’esprit d’entraide, le sens de l’engagement.

 

 

L’engagement est une valeur puissante chez les cheminot·e·s. Outre « 100% cheminote », avez-vous d’autres actions solidaires ?

Marie Charlotte : En 2017, nous avons fait une vente de tasse / T-Shirt “100% Cheminote” dont les Bénéfices ont été reversé à l’ONCF.

 

Iman : J’ai pour ma part créé un groupe en partenariat avec des associations de protection animale. Concrètement : des agent·e·s SNCF bénévoles font du covoiturage animalier. Ils vont chercher des animaux abandonnés ou disponibles à l’adoption pour les amener jusqu’aux foyers qui sont volontaires pour les accueillir. Pour promouvoir cette action, j’ai fait des vidéos et des calendriers montrant des agent·e·s en tenue qui posent avec des

animaux de sauvetage. Quand j’ai écrit à la direction de la communication pour demander l’autorisation d’éditer ces calendriers, j’ai eu une réponse positive quasi-immédiate. L’engagement, c’est vraiment dans la culture de SNCF.